Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Véronique Lazérat et sa safranière en Creuse

De Toildepices

Une culture nouvelle en Creuse

Lazerat v 1.jpg

Je me présente ; Véronique Lazérat.

Je vous invite à partager une grande aventure : l'implantation du Safran en Creuse, dans le Limousin.


Petite fille de la banlieue parisienne, j'ai grandi dans un immeuble de Champigny S/Marne…ce qui a éveillé chez moi un besoin de nature et de verdure qui m'a conduit tout droit au diplôme d'horticulture, option jardins et espaces verts , puis pépinière ornementale et fruitière, de l'école du paysage Du Breuil, à tout juste 18 ans .

J'ai quitté mes études pour un poste de chef d'équipe, puis de gardien-jardinier maître-chien (avec logement de fonction) et d'assistante maternelle en Essonne. Deux emplois cumulés qui me permettaient de travailler tout en élevant mes 3 premiers enfants. A l'approche du 4ème , au vu des problèmes de santé ( liés à la pollution) des plus grands , j'ai décidé de partir vivre dans ma maison de campagne fraîchement achetée avec le fruit de mon travail …


Arrivée à Fontanières en 1999, j'ai quitté sans remord la région parisienne à l' âge de 33 ans, avec mari et enfants, pour une vie simple, en harmonie avec la nature et les traditions.

Un 5ème enfant et un congé parental plus tard…ont mûri des idées …

Soucieuse de mettre en place un projet sur le long terme et dans le but avoué de transmettre un savoir et une exploitation viable à mes enfants, j'ai entrepris l'installation d'une safranière sur nos terres, une quarantaine d'ares…Vous imaginerez sans peine l'énergie et les investissements nécessaires pour mettre en place une telle exploitation , selon des méthodes de culture traditionnelles et artisanales.


Lazerat v 2.jpg

Avec l'aide et le soutien de mon mari, les travaux de préparation du sol, de pose des clôtures et de plantation se sont déroulés sans encombre et dans les règles de l'art.


Nos bulbes proviennent d'une culture de la haute vienne, ce qui nous évite tout problème d'acclimatation, comme cela aurait été le cas avec des bulbes importés du cachemire …

Plantés fin juillet pour moitié, puis fin août, nous avons la surprise de voir sortir les premières pousses blanches mi-septembre !

Notre parcelle est idéalement exposée sud-est et riche de n'avoir jamais été cultivée et en pente, ce qui permet un excellent drainage.


Tous les éléments étant réunis , nous n'avions plus qu'à attendre la venue magique des fleurs de Safran.


Restait à baptiser le projet…

Notre champ donne sur une fontaine datant du moyen âge - la Fontaine aux ânes , dit Fontaine de l'Anier ou Fontaine Saint Blaise - la parcelle est cadastrée La font Saint Blaise.

Lazerat v 3.jpg

Cette fontaine qui se trouve sur une ancienne voie romaine valût son nom à notre petit village; un des plus ancien de la Creuse.


C'est ainsi que naquit;

…Le safran de la font Saint Blaise….

Le Safran

Le Safran est une épice rare et chère. C'est en séchant une partie du pistil du Crocus sativus , qu'on obtient cette épice. Son prix varie selon la qualité et le conditionnement, mais vous pouvez compter de 32 € à 40€ le gramme...ou 30000 € le kilo…

Lazerat v 4.jpg


Pour obtenir 1 kilo de Safran , il faut récolter et préparer, une par une et à la main, entre 150 000 et 200 000 fleurs , ce qui justifie en partie, un prix plus élevé que celui de la truffe ou du caviar.

Le Safran est le plus cher des produits de la table! C'est pourquoi on l'appelle l' OR ROUGE !

  • Vu son prix élevé, il y a toujours eu des fraudeurs et des produits de remplacement, mieux vaut-être un consommateur averti: Garantie de qualité :les stigmates doivent être d'un rouge sombre, longs de 2 à 3 cm , fins et évasés à leur extrémité. Un vieux safran aura une odeur piquante ( le safran se conserve 2 ans)
  • Un épluchage inhabile ou frauduleux, résultera du blanc à la base du style ou des étamines jaunes, à proscrire....
  • Des petites touffes de brins orangés sont en fait du faux safran, des fleurons de carthame, sans goût.
  • La poudre de Safran, est fréquemment fraudée par l'adjonction de style blanc, souci, carthame, racines, barbes de maïs, curcuma, piment, sable, brique pilée ,cardamone…
  • Enfin, une autre malfaçon consiste à augmenter le poids des stigmates par un séchage insuffisant conduisant inévitablement à la moisissure du Safran ou même par trempage dans de l'huile…

Pour toutes ces raisons, je cultive ma safranière , selon des méthodes de culture traditionnelles et artisanales qui garantissent une qualité de pureté des stigmates de notre Safran.


Lazerat v 5.jpg


J'aime à faire découvrir notre Safran au grand public, en proposant aux restaurateurs de France, d'inscrire à leur menu une ou plusieurs spécialités aromatisées au Safran de la Font Saint Blaise , en organisant des conférences et des visites organisées de notre safranière.

Contactées, la presse, les radios locales et plusieurs chaînes de télévision, ont répondu avec enthousiasme à mon désir de faire découvrir au grand public ma culture de safran … De nombreux articles et reportages ont été réalisés…En réponse à une forte demande, j'ai créé et distribué une brochure sur la culture, l'histoire, les vertus du Safran, ainsi que quelques recettes...Cette brochure est distribuée lors des visites organisée de la safranière , ou expédiée à la demande .


Le safran est cultivé depuis plus de 4000 ans au cachemire , il s'agit d'une culture ancestrale !…mais il se plait tout aussi bien sous nos climats (étés chauds /hivers froids ) et en petite montagne .

La charge de travail étant phénoménale, un safranier ne peut gérer que 500 m2, soit 25 000 bulbes .

Le prix du bulbe variant de 0.5 € à 1€, l'investissement financier est tout aussi important!!!


Chaque année, début octobre , dans notre safranière, vous pourrez admirer la floraison "magique" et subite du safran .

Celle-ci même qui , au cachemire , fit lever le camp au petit jour à Alexandre le grand effrayé par un tel signe des dieux…


Vous pourrez alors assister à la cueillette .

Selon la tradition des grands prêtres assyriens , la première fleur sortie de terre devait être cueillie par une jeune fille vierge aux mains pures …


Puis s'en suivront l'épluchage des fleurs à la main , le séchage des précieux stigmates et leur transformation en OR rouge .

150 000 fleurs sont nécessaires pour obtenir 1 kilo de safran sec !

Le safran est le plus précieux des condiments , apprécié des plus grands chefs !

Lazerat v 6.jpg

Notre safranière se trouve à Fontanières , dans un petit village entre Evaux les bains et Auzances , en Limousin.


Véronique Lazérat, mars 2006


Toil'd'épices tient à remercier Véronique Lazérat, productrice de Safran dans le limousin pour son témoignage sur son activité agricole. Vous pouvez la contacter au 05.55.82.35.40, - Véronique Lazérat, Le Bourg, 23110 Fontanières pour vous procurer son safran ou visiter sa safranière. ou encore sur www.safrandelafontsaintblaiseenlimousin.fr


Commentaires sur Facebook