Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Rau ram

De Toildepices
Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

Cette herbe, typique de cuisine vietnamienne, possède une flaveur proche de la coriandre avec une note citronnée en plus. On utilise ses feuilles fraîches qui sont légèrement piquantes, en particulier dans le pho (soupe traditionnelle vietnamienne).

Au Laos, cette herbe très relevé en parfum, sert de tue-odeur de sang frais. Il est ainsi associé largement à la préparation des boudins de la salade de sang frais de canard/porc.

Pratique

En cuisine

Recettes parfumées

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:Rau răm'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Condiments et Mélanges d'épices

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:Rau răm'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)



Au jardin

Il peut être bouturé à partir de fin mai/juin et planté une fois enraciné dans les berges d'un bassin ou dans un pot rempli de bon terreau. Elle peut survivre au froid hivernal si le pied reste à l'abri du gel.


Histoire et Ethnologie

Historique

Le Rau Ram est utilisé dans tout le sud-est de l'Asie et originaire d'Indochine (voire du Vietnam)

Croyances, légendes et mythes

Anaphrodisiaque employé par les bonzes du Laos



Iconographie

Photos

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:Rau răm'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Dessins

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:Rau răm'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)



Linguistique

Noms et traductions

Rau răm
Polygonum odoratum Lour.


Etymologie

Le nom de polygonum ,'nombreux genoux' en grec, vient de la forme caractéristique des nœuds sur les tiges de la plante : ils ressemblent à de petits genoux.


Sciences

Botanique

Description

Polygonum odoratum Lour.- Famille des polygonacées

Vivace (mais elle est souvent cultivée comme annuelle, car elle est peu rustique), elle prolifère en milieu humide

  • Feuilles étroites, pointues, lancéolées et persistantes
  • Fleurs roses en hampe

Culture facile, la rabattre de temps en temps, pour pouvoir récolter les jeunes pousses qui sont plus tendres.

ATTENTION ne pas confondre avec le Polygonatum odoratum (alliacées) = le sceau de Salomon, plante toxique dont la forme est complètement différente mais les noms très proches.

Autres espèces

  • Polygonum hydropiper : Poivre d'eau ( c'est une herbe aromatique, ancien succédannée du poivre)
  • Polygonum bistorta : Bistorte, couleuvrine, serpentaire rouge (antidiarrhéique)
  • Polygonum aviculare : Renouée des oiseaux, Herbe à cent nœuds, H des Saint-Innocents, Traînasse (antidiarrhéique)
  • Polygonum viviparum : Renouée vivipare


Composition chimique

  • Huile essentielle de feuilles :
    • Aldéhyde: 28% décanal, 44% dodécanal, undécanal, Z-3-Hexenal
    • 11% décanol
    • 15% Sesquiterpènes (alpha-humulène, beta-caryophyllène)

(J. of Essential Oil Research, 9, 603, 1997)


Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices



<references />