Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Carvi

De Toildepices
Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

!!! Article en cours de mise à jour : cet article est en cours de re-rédaction et de collecte de plus d'informations - [liste des articles actuellement sur la table de travail]



Le carvi est une épice dont on utilise toutes les parties : feuilles, graines et même les racines en légume. Très répandu dans les pays scandinaves, on le retrouve dans de nombreux alcools (l'aquavit, le gin, le schnaps).

Pratique

En cuisine

Recettes parfumées
CouscousPoitrine de porc grillée au miel et aux épicesZigeuner ("le gitan")

Condiments et Mélanges d'épices
HarissaMasala d'Inde du Nord

Choisir, Conserver

  • Pour ne pas confondre cumin et carvi : le carvi à une note citronnée, anisée et rafraîchissante, il pique puis s'estompe; alors que le cumin est plus chaud pique et persiste.


Histoire et Ethnologie

Historique

D'origine asiatique, il entre dans les cuisines et médecines méditerranéennes depuis plus de 5000 ans. On le retrouve à l'état de trace fossile dans des habitats préhistoriques du mésolithique, ainsi que dans des tombeaux pharaoniques, sur les anciennes routes de la soie …

En Orient, il est nommé Cumin romain, étranger,... preuve qu'il ne provient pas de ces régions (Ibn al-Baithar). Pas plus d'Inde car il n'apparaît pas dans les anciennes listes d'épices.

Les Romains en aromatisent leurs pains, puis les conquêtes romaines le diffusent dans tout l'empire. Mais il n'arrive pas au nord de l'Europe avant le XIII siècle, il porte le nom de Cumich dans les vieux livres de médecine allemands.

Vers 1390, il est nommé à côté de la coriandre, du poivre et de l'ail dans les livres de cuisine de l'époque de Richard II. Au XVI siècle, le carvi parfume pains et pâtisseries anglaises.

Croyances, légendes et mythes

  • En Egypte : Dans un pot pour éloigner les esprits malfaisants des tombes
  • Dioscoride (médecin grec du I siècle) conseille aux jeunes filles anémiées de le mettre sur la peau pour avoir un joli teint
  • Au Moyen Age dans les philtres d'amour, pour se préserver de l'infidélité, et éloigner les sorcières



Iconographie

Photos
5089065.jpg 5089067.jpg Carv02.jpg

Dessins
O04 - 0195 - carvi.jpg O03 - V1 0234 - carum carvi.jpg Carum carvi.K II.jpg Carum carvi.FDOS.jpg Carum carvi.FDA.jpg Carum carvi.FB 04.jpg Carum carvi.A VII.jpg


Linguistique

Noms et traductions

Carvi
Carum carvi L.


Etymologie

Carvi de l'arabe karwaia (graine)


Sciences

Botanique

Description

Carum carvi - Famille des apiacées

Plante herbacée bisannuelle (ou vivace) rustique jusqu'à 20cm la première année puis 60cm la seconde, étalement de 30cm.

En terrain lourd et climat humide

Feuillage vert pâle très découpé, duveteux

Tige glabre (contrairement à la carotte)

Racine pivotante

Fleurs blanc crème ou rosées en ombelles de 6-12 rayons irréguliers, au début de l'été

Graines se scindant en deux au séchage (c'est un méricarpe) brunes, à 5 nervures en forme de croissant, elles apparaissent dès le début de l'été mais ont un seul mois pour mûrir et tomber de suite.

Propriétés médicinales

  • stimulant
  • stomatique, carminatif, vermifuge, digestif (toutes parties de la plante), apéritif
  • rafraîchit l'haleine

Composition chimique

Graines

  • 3-7% d'huile essentielle
    • 50-85% carvone
    • 20-30% limonene
    • carveol, dihydrocarveol, alpha et beta-pinene, sabinene, perillyl alcool,…



Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices


<references />