Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Bétel

De Toildepices

Bétel - Piper betle L.
Cult (Fe) ; Med (Fe, Ra, Fr) ; 

Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome


Poivrier dont on utilise les feuilles en Inde, Malaisie et Polynésie principalement comme stimulant. Il est produit localement, l'Inde étant le principal pays producteur.

La consommation du bétel se fait sous forme de chique en association avec des noix d'arec (Areca catechu) et de la chaux (souvent des coquillages calcinés qui permet une meilleure libération des principes actifs).

Le Betlé, ou Betel que les Indiens appellent Paon se mange avec de l'Areque [Roysontea regia], avec de la chaux, avec du Caat [Areca catechu], et avec du Girofle
Jean Chardin, Du bon usage du thé et des épices en Asie 1680.

Outre ces éléments de base, la chique de bétel peut contenir de nombreux autres ingrédients selon les régions, le goût de chacun et les habitudes : gambier (Uncaria gambir (Hunter) Roxb.), tabac, sucre de palme, cardamome (Elettaria cardamomum (L.) Maton), clou de girofle (Syzygium aromaticum (L.) Merrill & Perry). A Chatuchak, marché de fin de semaine de Bangkok, une chique populaire contient un quartier de citron vert, des cacahuètes, des échalotes, sucre de palme roulés dans une feuille de bétel.

La consommation des chiques, ainsi que leur préparation, joue un rôle social et rituel important. En particulier en Malaisie, le Bétel accompagne tous les moments importants.

La chique est principalement un stimulant, un trompe la faim et la fatigue. Sa consommation est quotidienne dans toute l'Asie. Elle donne une salive rouge et une colorations des dents, un fort abus peu aboutir au déchaussement des dents.

En Thailande, les femmes de certaines ethnies montagnardes dans la région de Chiang Raï, comme les Karens originaires de la Birmanie, utilise le Bétel en le mastiquant, comme un signe de beauté.

Le feuilles, racines et grain de bétel ont aussi des usages médicinaux en Asie.


Pratique

En cuisine

Recettes parfumées

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:bétel'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Condiments et Mélanges d'épices

Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '{{#replace:bétel'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)


Extension:DynamicPageList (DPL), version 2.3.0 : ERREUR : Mauvais paramètre 'linksto' : '}}'! Aide : linksto= Nom complet de la page. (Les mots magiques sont autorisés.)





Histoire et Ethnologie

Historique

Originaire de Malaisie, il y est cultivé depuis plus de 2500 ans ainsi que dans toute l'Asie tropicale. Il ne rallie Madagascar et Afrique de l'Ouest que dans un deuxième temps. Des écrits chinois de la Dynastie des Tang décrivent l'Asie du Sud-Est comme une région de consommateurs de bétel.

Le bétel est très répandu lorsque les explorateurs européens atteignent l'Inde et la Chine au XVe siècle.


Actuellement, le bétel recule devant l'usage du tabac : Au début du XIXe siècle, le tabac est plus cher que le bétel, celui-ci devient d'usage uniquement féminin. Maintenant son usage est limité aux plus anciens, sauf en Thaïlande où il est toujours apprécié des jeunes.


Croyances, légendes et mythes

  • En thaïlandais, le prétendant, doit offrir un récipient dédié plein de feuilles de bétel et de noix d'arec à sa future belle famille.
  • Tradition du Viêt Nam en particulier et en Asie du Sud-est en général: On offre du bétel en vue une demande de fianciailles et lors du jour de mariage ainsi lors d'une relation sociale (accueil entre amis, voisinage...). Le bétel comme prétexte relationnel délie les langues, ouvre la conversation, aussi sert de prétexte des jeunes gens pour se rapprocher de leur dulcinée.


Ethnologie, Ethnobotanique

En médecine ayurvédique, on utilise un mélange moitié jus de bétel, moitié jus de gingembre vert comme expectorant pour les enfants. Avec du miel, le bétel lutte contre les indigestions. Le mélange ¼ de jus bétel, ¼ huile d'œuf de fourmi et ½ huile sésame vert est utilisé en frictions contre les congestions pulmonaires. Les racines fraîches mâchées, contre les laryngites. Avec du poivre comme contraceptif…


Iconographie


Linguistique

Noms et traductions

Bétel
Piper betle L.


Etymologie

  • Bétel : du Malayam (langue du sud de l'Inde) : vetilla désignant le Piper betel L. dans cette région. Il arrive dans les langues européennes via le Portugais.


Sciences

Botanique

Description

Piper betle L. - Famille des pipéracées

Liane persistante, grimpante, ligneuse de 5 à 20 m de long.

Ces tiges présentent des renflements aux nœuds. Seules les tiges secondaires fructifient, les primaires possèdent des racines de fixation (tout comme Piper nigrum L.)

Les feuilles coriaces sont alternes, cordiformes, luisantes et nervurées.

Les fleurs petites et blanches sont disposées en chatons denses et pendant à l'opposé des feuilles.

Cultivars et variétés

En Inde les principaux cultivars sont : Bangla, Desawari, Kapori, Meetha, Sanchi.

Propriétés médicinales

  • stimulant, tonique et narcotique
  • antispasmodique puissant
  • anti-inflammatoire cutané, antibiotique, anti-oxydant


Composition chimique

Feuille fraîche

  • 80-85% d'eau
  • 3% protéine
  • 0.8% gras
  • 1.4 à 3.2% sucres réducteurs (dont glucose)
  • 0.6 à 2.5% autres sucres
  • 1% amidon
  • 2 %fibre
  • 2% cendres (230mg Ca, 40mg P, 10mg fe)
  • Vitamines :
    • 9600 IU vitamine A
    • 70 ug thiamine
    • 30 ug riboflavine
    • 0.7 mg acide nicotinique
    • 5 mg vitamine c
  • 0.1 à 1.8% Huile essentielle à base de phénols (eugénol, chavicol, estragol, chavibetol=betelphenol)
  • 1 à 1.3% tanins
  • alcaloïdes divers
  • pigment



Economie et Commerce

Culture

La propagation est essentiellement faite par bouturage (tronçons de 3 à 5 nœuds ), mais aussi par division in-vitro. La culture se fait de façon très intensive sur de toutes petites parcelles. Les lianes sont tuteurées. La première cueillette est faite entre 1.5 et 3 ans après plantation. Un pied donne 40 à 50 feuilles par an, en 3 à 4 vagues de cueillette.



Pour aller plus loin

Discussions du Forum



<references />