Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Prunelle

De Toildepices
5399203.jpg

Prunelle - Prunus spinosa L.
Colo (Fr, Fe, Ti) ; Cond (Fr) ; Med (Fr,) ; Orn (-) ;

Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

Le prunellier est un arbrisseau sauvage courant en Europe. Ses épines, sa densité et sa pousse facile ont en fait un allié précieux pour faire des haies respectées par le bétails. C'est une espèce pionnière qui envahit rapidement les espaces vides. De plus il offre à la faune sauvage le gîte et le couvert (Feuillage, prunelle, nectar...). Les prunelles, ses petites drupes à la chaire acide, ont trouvé de nombreuses applications culinaires des confitures aux eaux de vie. Leurs pulpes entre aussi dans la confection de masques cosmétiques astringents...

Il peut aussi servir de porte greffe à de nombreux fruitier, mais avec des résultats décevants (faible productivité et courte durée de vie). Le bois d'une dureté exceptionnelle, veiné de rouge était utilisé pour la confection de cannes, en particulier pour l'officier de certains régiments irlandais du Commonwealth. La gomme / sève a servit dans la confection d'encre durant le Haut Moyen-Age. L'écorce de source de tanins, le jus de mordant, les feuilles et fruits pour confectionner des teintures vertes, et l'écorce bouilli en milieu alcalin une jaune.


Sommaire

Pratique

En cuisine

Bien que comestibles à maturité, les prunelles sont le plus souvent laissées sur l'arbre jusqu'aux premières gelées pour leur permettre de perdre une grande partie de leur astringence. A ce moment, elles sont parfois consommées ainsi mais on préfère les cuire en tartes, en compotes ou en confitures.

Elle peuvent aussi être traitées en saumures ou au vinaigre comme câpres et olives à la façon de leurs cousines asiatiques les umeboshi.

En infusion, feuilles et fruits donnent des substituts de thé. Les fleurs, à l'instar des violettes, peuvent être confites au sucre.


Les principales applications culinaires des prunelles sont les alcools et spiritueux. Des simples macérations dans l'eau de vie et autres alcools : les liqueurs de prunelle, sloe-gin (de couleur rouge rubis - Angleterre), patxaran (anisé - Pays basque), Schlehenfeuer (Allemagne), Bargnolino (Italie) aux eaux de prunelles obtenues par fermentation et distillation des fruits. Parfois, on note l'utilisation des amandes de prunelles pour la réalisation de certaines liqueurs, un peu à la façon des kirsch. Plus étrangement, il existe en Vendée un vin aromatisée avec de jeunes épines du prunelier : le troussepinette.

Recettes parfumées
 pas de recettes disponibles

Condiments et Mélanges d'épices
 pas de recettes disponibles


Iconographie

Photos
5397995.jpg 5399203.jpg

Dessins
O03 - V2 0089 - prunus spinosa.jpg

Linguistique

Noms et traductions

Prunelle
Prunus spinosa L.


Sloe-eyed – Expression anglaise, littéralement 'Aux yeux de prunelle', désigne un regard sombre.

Sciences

Botanique

Description

Le prunellier est un arbrisseau caduque qui forme des buissons denses. Il fait de 50cm à plus de 4 mètres dans de bonnes conditions. Il fleurit abondamment au printemps, avant l'apparition des feuilles.

Ces nombreux rameaux sont recouvert d'une écorce sombre quasiment noire, et de nombreuses épines longues et acérées qui sont en fait de courts rameaux modifiés.

Les feuilles sont pétiolées (5-7mm sans glandes nectarifères), entières, ovales, de 2-4 cm par la moitié de large, avec une marge finement dentée, et glabres à maturité.

Les fleurs très nombreuses sont d'un blanc cassé et fortement mellifères. Elles sont composées de cinq pétales et de nombreuses étamines pour un diamètre total de 1 à 1,5 cm.

La prunelle est une drupe de l'ordre d'un centimètre de diamètre. Elle est lisse, de couleur violette à bleu noir et couverte de pruine glauque.

Il existe quelques cultivars dont certains à fleurs doubles.

Propriétés médicinales

Les prunelles sont laxatif, toniques, astringentes, diaphorétique, fébrifuges. Les fleurs, écorces et feuilles sont aussi utilisées à des fins médicinaux.

Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices

Outils personnels