Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Cannelle blanche

De Toildepices

Cannelle blanche - Canella winterana (L.) Gaertner
Arom (Ec) ; Cond (Ec, Fr) ; Med (Ec) ; 

Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

Le Canella alba Murr., Probablement la seule espèce du genre, est un petit arbre ou un arbuste des Antilles, des îles Bahama et des portions voisines de la terre ferme, notamment de la Floride 

[…]

Aux îles Bahama, on dépouille le Canella alba de son suber en battant celui-ci avec une branche d'arbre ; après quoi on bat de nouveau les couches plus profondes de l'écorce avant de les détacher de l'arbre. On les fait sécher ; puis, sans autre préparation, on les embarque au port de Nassau, dans la Nouvelle-Providence.

[…]

les nègres des Antilles se servent de l'écorce du Canella alba comme d'un condiment.

Traité de Botanique Médicale Phanérogamique, 1883 – H.Baillon

La cannelle blanche est la source d'une épice et d'une médicinale. C'est l'écorce intérieure des branches qui forment la drogue.

De nombreuses confusions rodent autour de cette plante. Elle est souvent confondu avec l'écorce de winter (Drimys[+] winteri - Winteraceae[+]) dont elle est un succédané reconnu. Les cannelles aussi s'en mêlent avec cette écorce, bien que casse cannelle et les autres plantes du genre Cinnamom[+] qui sont fort éloignés botaniquement. Seul la forme, un rouleau d'écorce, et une odeur chaude les rapprochent..

Elle se présente comme des rouleaux brun-jaune, quasiment blanc à l'intérieur, cassante et épaisse, avec une odeur chaude entre girofle et muscade et une saveur piquante et un peu amère. Parfois, elle fut utilisé comme remplaçant de la cannelle vraie malgré sont piquant.

Elle eu parfumé le tabac et les alcools. Traditionnellement, des extraits de l'écorce servaient comme poison pour la pêche à Porto Rico. Son huile essentielle est utilisée en parfumerie. Le bois est utilisé sous le nom de Bahama whitewood. C'est parfois un arbre utilisé pour l'ornement avec son écorce blanche, son feuillage sombre et des fruits rouges (Sud de la Floride).

Ses fruits piquants et aromatiques sont une épice utilisée au Caraïbes. Au même titre que son cousin le poivre de Tasmanie (Tasmannia[+] lanceolata - Winteraceae[+]), elle a un piquant prononcée.

Sommaire

Pratique

En cuisine

Recettes parfumées
 pas de recettes disponibles

Condiments et Mélanges d'épices
 pas de recettes disponibles

Histoire et Ethnologie

Historique

La cannelle blanche est un arbre natif de Floride et des Antilles. Dès les premier voyages des Européens dans cette régions, il attira l'attention des explorateur.

We found there a tree whose leaf had the finest smell of cloves that I have ever met with; it was like a laurel leaf, but not so large: but I think it was a species of laurel.Nous avons découvert ici un arbre dont les feuilles ont l'odeur de la plus fine girofle que je n'ai jamais rencontrée. Ces dernières ressemblent aux feuilles de laurier, tout en étant moins large ; je pense néanmoins qu'il s'agit d'une espèce de laurier.
Diego Álvarez Chanca, January 1494

Elle fut rapidement importée sur le nouveau continent comme médicinale au coté, et mélangée à l'écorce de Winter.

Les esclaves noirs expatrié aux Antilles utilisaient la cannelle blanche en association avec l'aloe vera, sous le nom de Hiera Picra (Litt. Amères sacrées) comme un condiment mais aussi comme un antiscorbutique. Probablement, sous l'influence des autochtones.

Iconographie

Photos
Canella winterana Guadeloupe2.JPG

Dessins
O03 - V2 0245 - canella alba.jpg

Linguistique

Noms et traductions

Cannelle blanche
Canella winterana (L.) Gaertner
  • Latin scientifique : Canella alba Murray, Laurus winterana L., Winterana canella L., Canella winterana (L.) Gaertn.
  • Français : Fausse écorce de Winter, Cannelle blanche
  • Anglais : White caneel, white cinnamom, wild caneel, wild cinnamom, white kaneel

cinnamon bark, wild cinnamon, Canella. White Wood

  • Allemand : Kaneelinde, Weißer Kaneel, Weißer Zimt
  • Créole (Antilles) : Bois-Cannelle ou Bwa kannèl, Kannèl a pis, Kannèl bata en créole.

Etymologie

  • Canella, Cannelle : diminutif du latin canna (canne ou roseau), allusion à la forme du rouleau d'écorce.
  • Winterana : erreur due à la confusion avec l'écorce de Winter, en hommage à W.Winter découvreur de la dite écorce.



Sciences

Botanique

Description

Seule espèce du genre Canella, cet arbre pousse dans les forêts sèches du littoral sablonneux des Antilles et de Floride.

D'une petite dizaine de mètres de haut, il est battit sur un long tronc droit portant une cime haute. Son écorce est gris clair, et fortement aromatique ; celles des branches portent les nombreuses cicatrices des feuilles. Le bois est lourd et très dur au grain fin.

Disposées de façon alternes, les feuilles sont entières, courtement pétiolées, obovales à oblancéolées avec une base pointue et un apex rond pour une taille de 5 à 15cm par 2 à 5cm de large. Galbre et brillante, elles sont coriaces et d'un vert foncé. Le limbe est parsemé de glandes translucides.

Les inflorescences sont des grappes terminales rassemblant 5 à 40 fleurs. Les fleurs sont régulières, de 7mm de diamètre et rouge. Le calice est composé de 3 sépales imbriqués, concaves et persistants. Les pétales sont au nombre de 5, oblong et rouge sang. Les dix étamines sont soudées en un tube à la base et portent des anthères jaunes. Le style est court et bilobé.

Les baies sont globuleuses et rouge quasiment noir à maturité. Elles abritent 2-5 graines noires, brillantes et réniformes.

Propriétés médicinales

L'écorce est antiscorbutique, stimulant, tonique. Mais aussi antifongique et insecticide/fuge.

Elle est dans les pharmacopées américaine et brésilienne.

Composition chimique

  • Pas de tanin
  • Environ 1% d'huile essentielle (Eugénol, 1,8-cinéol, b-caryophyllène, b-pinène)
  • nombreux composés sesquiterpènes de type drimane, dont probablement des molécules proches du polygodial qui donne le piquant au poivre de tasmanie.

Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices

Outils personnels