Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Bigarade

De Toildepices
Aura 01.jpg

Bigarade - Citrus aurantium L.
Alim (Fr) ; Arom (Fr, Fe, Fl) ; Cond (Fr, Fe) ; Med (Fr, Fe, Fl) ; 

Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

L'orange amère, ancêtre de l'orange douce (Citrus sinensis), a une chair trop acide pour être mangée en fruit cru mais donne une très bonne marmelade typiquement british. On utilise principalement l'écorce - le zeste - et les fleurs. Le zeste fournit des liqueurs amères ou douces (curaçao, cointreau), les sodas 'tonics' ainsi que l'essence d'orange amère. Les fleurs donnent après distillation d'une part l'huile de néroli bigarade (l'huile essentielle pour la parfumerie) et surtout l'eau de fleurs d'oranger indispensable aux pâtisseries du Moyen-Orient et du Maghreb. Elle est aussi à la base de l'orangeat. Les feuilles quant à elles donnent une troisième huile essentielle : l'huile petit-grain qui sert en parfumerie et à rehausser certains arômes dans l'industrie agroalimentaire.

On note qu'au Mexique, les fruits sont consommés frais avec du sel et beaucoup de piment. En Egypte, le jus sert de base à un vin. Ainsi que le vin marquis de Provence à base de rosé.

Sommaire

Pratique

En cuisine

Recettes parfumées
Carottes confites à la bergamoteCochinita PibilLiqueur de BrocéliandeMarmelade

Condiments et Mélanges d'épices
 pas de recettes disponibles



Histoire et Ethnologie

Historique

D'origine incertaine, probablement de l'est de l'Inde et de la Chine, l'oranger amer est spontané dans l'Himalaya. Dès le second siècle avant Jésus-Christ, il est cultivé en Chine.

C'est certainement à tort qu'il est souvent associé aux jardins des Hespérides et à ses " pommes d'or ", car à cette époque les orangers n'avaient pas encore atteint l'Europe antique. Il se peut que les pommes d'or soient des pêches ou des abricots qui eux étaient déjà arrivés de Chine. Néanmoins, le terme 'Hespérides' reste associé aux agrumes aussi bien en botanique qu'en parfumerie.

Inconnue des Grecs et des Romains antiques, tout comme l'orange douce, la bigarade était connue des anciens de l'Inde. Ils la nommaient nagaruanga (qui donnera le terme 'orange'). Diffusée dans tout le Proche-Orient, elle atteint la Sicile au XIe siècle. Les marchands arabes l'introduisent en Espagne vers l'An 1000 en même temps que la technique de la distillation qu'ils utilisent pour obtenir l'huile de néroli.

Au XVIIème siècle, Anne Marie La Tremoille, princesse de Nerola, initie la mode de cette essence parfumé et de celle de la bergamote. Elle laissera son nom à cette huile : l'huile de Néroli. Ces essences seront introduites en France par les Italiens.

Rapidement, les orangers amers se virent dédier des abris dans toute l'Europe : les orangeries. L'orangerie de Versailles - construite vers 1685 - abrita un bigaradier célèbre : le Grand-Connétable. Semé en 1412 à Pampelune, il mourut en 1858 à Versailles après avoir vécu 100 ans à Chantilly, puis à Fontainebleau.

Actuellement le bigaradier est acclimaté dans tout le bassin méditerranéen, mais il a été détrôné par l'oranger doux (Citrus sinensis) qui fut introduit par les navigateurs portugais du XVIème siècle. Durant ce même siècle, le bigaradier traversa l'atlantique.

Croyances, légendes et mythes

  • En Chine, offrir des oranges amères à une jeune fille correspond à une demande en mariage
  • Au Vietnam, on offre des oranges aux jeunes couples
  • En Europe, grâce à leur parfum, les fleurs de bigaradiers ont fini par détrôner les rameaux de myrtes des bouquets de mariées, pourtant dédiés à Aphrodite, le grand nombre de pépins en faisant un symbole de fécondité…



Iconographie

Photos
Citrus aurantium.jpg Aura 01.jpg Bigarade 6321.jpg BigaradeIMG 2966.jpg

Dessins
Citrus aurantium.VI.A VI.jpg Citrus aurantium.K I.jpg

Linguistique

Noms et traductions

Bigarade
Citrus aurantium L.


Etymologie

  • Bigarade : du provençal bigarrado (orange aigre et variété de cerise) de bigarra (bigarré) - a aussi donné bigarreau (la cerise) et le verbe bigarrer (d'abord ce dit d'un fruit mûr que d'un côté - comme une orange en train de mûrir -, puis de toute chose multicolore).
  • Citrus : nom latin désignant le cédrat (citrus medica) ainsi que le cèdre (actuellement, citrus ne désigne plus que les agrumes en général).
  • Agrume : du latin acrumen (fruits acides) de acer (aigre, âcre).

Sciences

Botanique

Description

Citrus aurantium - Famille des Rutacées

Arbrisseau de 4 à 5 m de haut,

Ses branches sont couvertes d'épines mesurant jusqu'à 8 cm de long.

Les feuilles sont ovales lancéolées, coriaces brillantes à pétiole légèrement ailé.

Il fleurit en juin et ses pétales épais sont blancs et cireux.

Les fruits sont des baies oranges à écorce irrégulière de 7 à 9 cm de diamètre, et à la chair découpée en 10 à 12 quartiers.

Propriétés médicinales

  • Huile essentielle de feuilles (Huile Petitgrain) : sédative - conseillée aux enfants, et stomatique
  • Eau d'oranger : traitement des palpitations et insomnies
  • Essence d'orange amère : antispasmodique
  • Les 'peaux blanches' (albéo) sont hémostatiques


Economie et Commerce

Commerce internationnal - Import export

La Tunisie est le premier producteur modial Néroli (huile essentielle issues des fleurs et boutons). La Côte d'Ivoire est le premier producteur d'huile essentielle de Bigarade (15 à 20 T/an).


Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices


<references />

Outils personnels